Le Clos de la Fontaine

Un écrin de verdure


C’est au cœur de l’ancienne campagne de Roilbot que se dressent les trois immeubles qui forment le Clos de la Fontaine. Ils épousent les pourtours du parc sur lequel ils sont construits et, donnent à l’espace un souffle nouveau. Bâtis autour d’une grande place centrale aménagée, ils invitent les habitants du quartier à l’échange, au partage et aux rencontres.

Le plan d’eau et la nature verdoyante qui entourent les habitations offrent une incroyable douceur de vivre.

Pour garantir le bien-être des occupants et préserver leur sérénité, les espaces extérieurs sont entièrement piétons.

La circulation et l’accès au parking sont en sous-sol et desservent directement l’entrée de chaque immeuble, pour le confort des habitants.

Les appartements, traversants pour la plupart, ont été pensés afin de répondre aux besoins de leurs futurs occupants. Ils comportent 3, 4 ou 5 pièces et offrent une surface allant de 65 m2 à 128 m2 pour accueillir votre quotidien. Afin de laisser entrer la lumière et offrir de merveilleux panoramas, tous sont dotés de grandes bais vitrées, de terrasses ou jardins de plain-pied.

La livraison des appartements est prévue pour fin 2022.

Le mot de l’architecte

« La Campagne Roilbot. Un site oublié, un parc abandonné, une valeur patrimoniale endormie. »

Le bureau Reynaud et Gaillard, à la demande du Groupe Capelli, s’est chargé de réveiller le potentiel de ce parc unique dans le tissu résidentiel de la commune de Pregny-Chambésy.

Le parti architectural de ce projet est de développer autour d’une piazza minérale un ensemble de logements en épousant les formes et les différentes altitudes du parc et de sa végétation luxuriante.

Avant complètement fermé et oublié, le parc va s’ouvrir aux yeux de tous. Des percées paysagères et piétonnières ne manqueront pas de créer des liens nouveaux avec le tissu existant.

Un nouveau forum est créé.

Les immeubles au nombre de trois s’articuleront autour des parcours verts et laisseront la nature au cœur du projet.

Une entrée unique permettra aux véhicules de disparaître et de laisser la part belle aux arbres existants et à des promesses de promenades botaniques.

Au final, l’objectif de ce nouvel environnement est de faire revenir de la lumière dans cette végétation abandonnée et la faire partager aux yeux de tous.

Les appartements principalement traversant s’orienteront vers les quatre points cardinaux pour ne pas tourner le dos à l’environnement existant.